Ongles et santé

Il est important de prendre soin des ongles des mains et des pieds, tant pour des raisons esthétiques que pour des raisons de santé, car les entretenir permet de prévenir des infections fongiques, des excroissances douloureuses ou encore des affections cutanées.

Saviez-vous que vos ongles peuvent révéler des informations précieuses sur votre état de santé ? Lorsque les ongles sont en bonne santé, ils sont lisses et rosés. Ils ne présentent ni de creux ni de rainures et leur texture ainsi que leur couleur est uniforme.

En revanche, la présence de taches, de rainures, de creux ou de bosses peut s’avérer être le symptôme de différentes affections. En effet, certains problèmes de foie, de poumons ou de cœur se répercutent sur l’apparence des ongles. Lisez la suite et découvrez les secrets que vos ongles peuvent vous révéler.

Les ongles présentant des taches blanches sont relativement courants. Ce phénomène, que les spécialistes appellent leuconychie ponctuée, est généralement causé par des microtraumatismes. Ces taches sont bénignes et disparaissent à mesure que les ongles repoussent. Cependant, elles peuvent aussi indiquer la présence d’un problème de santé, tel que l’anémie, une carence en minéraux (notamment en calcium, en zinc ou en sélénium), une maladie cardiaque ou rénale, et peuvent même être le signe d’un empoisonnement.

Si, par exemple, la surface des ongles est en grande partie blanche et que les bords sont sombres, le problème peut être dû à des troubles hépatiques, tels que la jaunisse.

Lorsque les ongles deviennent jaunes, c’est le plus souvent à cause d’une infection fongique. À un stade avancé, l’onychomycose peut provoquer un rétrécissement du lit unguéal, un épaississement des ongles et leur effritement. Dans de rares cas, les ongles jaunes peuvent également indiquer la présence d’une maladie plus grave, telle qu’un trouble de la thyroïde, une maladie pulmonaire, le diabète ou le psoriasis.

Les ongles arborant une teinte bleutée sont généralement observés chez les personnes dont le corps est insuffisamment oxygéné en raison d’une maladie pulmonaire comme l’emphysème ou encore chez les individus souffrant de certains types de problèmes cardiaques.

Si la surface de l’ongle est ondulée ou est striée, il peut s’agir d’un signe précoce de psoriasis ou d’arthrite inflammatoire. Dans le cas du psoriasis, les ongles peuvent également être enfoncés et prendre la forme d’une cuillère. Lorsque les stries et les rainures sont transversales, elles peuvent être causées par la goutte, une infection ou une intoxication de l’organisme.

Des ongles secs et fragiles, qui se fendent et se cassent fréquemment, peuvent être le signe d’une maladie thyroïdienne. Si, en plus de se fendre et de se casser, ils affichent une teinte jaunâtre, une infection fongique en est probablement la cause.

Lorsque la peau autour de l’ongle est rouge et enflée, il s’agit très certainement d’une inflammation du lit unguéal. C’est généralement ainsi que le corps réagit à une infection bactérienne qui se développe sous la peau entourant l’ongle. Cette inflammation peut être causée par une mauvaise manucure, le fait de se ronger les ongles ou une cuticule arrachée. Elle est généralement traitée à l’aide d’une crème antiseptique appliquée localement. Durant le traitement, il convient d’éviter tout contact avec des détergents et tout autre produit chimique. En outre, pour prévenir tout risque ou récidive, l’hygiène doit être de mise.

Les lignes sombres qui se forment sous les ongles sont dues à la mélanine, un pigment. Plusieurs causes peuvent en être à l’origine ; si elles ne résultent pas d’une blessure, il est conseillé de consulter un médecin, car leur présence peut indiquer la survenue d’un mélanome ou d’un cancer de la peau.

Si la présence de petits creux et bosses sur les ongles est courante chez les personnes atteintes de psoriasis, ils peuvent tout aussi bien être provoqués par un traumatisme. Les ongles bosselés peuvent également être liés à des lésions de la cuticule, comme dans le cas de la dermatite chronique des doigts ou de la pelade (alopecia areata), une maladie auto-immune qui provoque la chute des cheveux.

D’après la liste des symptômes énumérés ci-dessus, vous pensez être malade ? Ne vous inquiétez pas. Parce que, même si les altérations unguéales peuvent être observées dans de nombreuses maladies, beaucoup sont anodines. Par contre, si l’apparence de vos ongles vous interpelle tout de même, parlez-en avec votre médecin traitant.

Group 145

Contactez-nous

ruka iconka